Payer moins d'impôts

Payer moins d'impôts

Réaliser un investissement locatif dans l’immobilier neuf vous permet de profiter de différents dispositifs de défiscalisation, et de payer moins d’impôts. En outre, par rapport à un investissement dans l’ancien, les frais de notaire sont inférieurs et vous pouvez peut-être bénéficier d’une exonération de taxe foncière.

Je veux payer moins d’impôts !

 

Payer moins d’impôts, c’est le souhait de beaucoup de Français. Oui, mais comment ? 

L’investissement locatif dans le neuf reste l’une des solutions les plus efficaces pour bénéficier d’une réduction fiscale. 

 

Voilà pourquoi : 

 

J’économise grâce au dispositif PINEL

 

En tant qu’investisseur dans le neuf, vous profitez du dispositif Pinel pour réaliser jusqu’à 63000 € d’économie d’impôts. 
Des avantages fiscaux qui s’appliquent aussi en cas d’investissement locatif par l’intermédiaire d’une SCI.

Retrouvez toutes les informations sur le dispositif Pinel ici 

 

Je profite des avantages du statut Loueur en Meublé 

 

Le statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) vous permet de n’être imposable que sur la moitié des loyers perçus. Vous pouvez aussi déduire les charges et les amortissements de vos recettes. 

 

Si vos revenus locatifs représentent plus de la moitié des revenus de votre foyer, optez pour le statut LMP (Loueur en Meublé Professionnel) et ainsi récupérez la TVA.

 

En choisissant d’investir en Résidence Services, vous avez également la possibilité d’associer les avantages de la loi Censi-Bouvard à ceux de votre statut de LMNP. 

Une exonération d’impôts significative !

 

Bon à savoir

Pour bénéficier du statut LMNP ou LMP et payer moins d’impôts, vous devez meubler votre logement locatif conformément à la législation. Un simple lit ou une table ne suffisent pas. Pensez au confort de vos futurs locataires en leur installant un intérieur "prêt à habiter" !
 

Je réduis mes frais de notaire et ma taxe foncière

 

Quand vous achetez dans l’ancien, les frais de notaire et d’enregistrement atteignent généralement 7 à 8 % du montant de votre investissement. 
En réalisant un investissement locatif dans le neuf, vos frais de notaire (composés en grande partie d’impôts et de taxe) s’élèvent à 3% environ.

 

En plus, dans de nombreuses communes, les acquéreurs d’un logement neuf sont exonérés d’une partie de la taxe foncière, pendant les 2 ans suivant l’achat. Un avantage non négligeable !
Voilà qui devrait alléger considérablement la facture en fin d’année !