Calculez votre prêt à taux zéro
(financement de votre résidence principale - barème 2020)
Eléments de calcul
Déjà propriétaire ?
Votre projet d'acquisition :
Votre lieu d'habitation :
Coût du logement
(hors frais de notaire) :
Coût des travaux :
Votre revenu fiscal de
référence N-2 (*) :
Nombre de personnes
qui habiteront le logement :

Votre Prêt à taux zéro
(*) Saisir votre revenu fiscal de référence de l'avant dernière année (N-2) précédant la date prévisionnelle de l'offre de prêt. Si l'offre de prêt intervient en 2020, il s'agit du revenu fiscal de référence de 2018.

Estimer le montant du PTZ

Votre situation : En savoir plus sur les conditions d'attribution du PTZ

* Champs obligatoires

La zone de votre logement : Connaître sa zone

Le PTZ n’est pas disponible si vous êtes déjà propriétaire de votre résidence principale depuis moins de 2 ans.

Si vous décidez d’investir pour louer un futur bien, vous pourrez peut-être profiter d’une réduction d’impôts grâce à la loi Pinel.

Simuler en pinel
-

Montant maximum du prêt

-

Durée maximale du prêt

-

Mensualité durant le différé

-

Durée maximale du différé

-

Mensualité d’amortissement

-

Durée d’amortissement

Nos programmes éligibles

Résultats

Débuter votre simulation pour visualiser vos résultats !

Outil majeur de l’accession à la propriété, le prêt immobilier vous semble inaccessible faute d’apport suffisant ? Connu sous son abréviation PTZ, le prêt à taux zéro peut vous permettre de devenir propriétaire de votre résidence principale : une opportunité pour ne plus payer des loyers à fonds perdus ! Mais quel est donc ce prêt ? Qui peut y prétendre ? Quelles nouveautés en 2020 et comment fonctionne-t-il ? Icade vous dit tout du PTZ !

En quoi consiste le prêt à taux zéro ?

Mis en place en 1995 par le Gouvernement, le PTZ vise à faciliter l’achat d’un logement neuf ou ancien nécessitant une importante rénovation à destination d’une résidence principale. Le dispositif est conçu tout à la fois pour favoriser l’accession à la propriété et la construction ou la remise à neuf de logements dans les zones qui en manquent.

Ce prêt à taux zéro, c’est-à-dire sans intérêt et cumulable avec un crédit immo-bilier classique, constitue ou complète l’apport personnel indispensable pour l’obtention de ce dernier. Prêt social, le PTZ est proposé par toutes les banques ayant signé la convention avec l’État permettant sa distribution. Le montant accordé est calculé en fonction du revenu fiscal de référence du demandeur, de la localisation de l’acquisition immobilière envisagée et de la performance énergétique du logement.

Part du logement finançable en PTZ


En savoir plus

La part du prix d’achat du logement finançable en PTZ est déterminée par sa situation géographique et sa catégorie (neuf ou ancien à rénover) :

  • Zone A et A bis : 40 % neuf et ancien à rénover ;
  • Zone B1 : 40 % neuf et ancien à rénover ;
  • Zone B2 et C : 40 % ancien à rénover et 20 % neuf.

Attention, le prix du logement étant plafonné dans chaque zone, ce pourcentage est calculé sur ce montant maximal !

Quid du remboursement ?


En savoir plus

Avec le PTZ, la durée de prêt, déterminée par votre niveau de revenu, est comprise entre 20 et 25 ans. Cette durée est scindée en deux périodes :

  • Le différé : de 5, 10 ou 15 ans (selon vos revenus), il vous permet de n’avoir à rembourser que le prêt immobilier classique auquel est adossé le PTZ ;
  • Le remboursement : de 10 à 15 ans, il vous permet de rembourser votre PTZ après celui de votre prêt immobilier classique.

À qui s’adresse le PTZ pour un projet immobilier ?


En savoir plus

Amélioré en 1991, le prêt à taux zéro s’adresse dans sa version PTZ+ au plus grand nombre. Les plafonds d’éligibilité ont en effet été rehaussés ! Concrètement, le PTZ s’adresse aujourd’hui :

  • Aux particuliers n’ayant pas été propriétaires de leur logement depuis au moins deux ans, sauf s’ils sont en situation de handicap ou victimes d’une catastrophe naturelle ayant détruit leur habitation ;
  • Aux contribuables affichant des ressources inférieures au plafond maximal correspondant à la situation personnelle et à la zone du plan de zonage PTZ.

Quelles sont les nouveautés pour le prêt à taux zéro en 2020 ?


En savoir plus

Devant initialement être supprimé pour les logements neufs concernant les zones B2 et C au 1er janvier 2020, le PTZ a dans un premier temps été reconduit jusqu’au 31 décembre de la même année. Face aux conséquences économiques de la crise sanitaire pour le secteur de la construction, le Gouvernement a finalement décidé le maintien du PTZ jusqu’au 31 décembre 2022.

Le projet de loi de finances a néanmoins apporté une correction notable au dispositif : les revenus pris en compte pour l’attribution et le calcul du prêt à taux zéro seront désormais ceux de l’année de l’édition de l’offre de prêt en lieu et place de l’année N-2, comme cela était le cas jusqu’à présent.

Pourquoi existe-t-il une différence entre zones A, B1, B2 et C ?


En savoir plus

Le prêt à taux zéro repose sur un plan de zonage très précis. Ce dernier catégo-rise les communes en fonction des spécificités du marché immobilier local. Concrètement, les conditions du PTZ sont plus avantageuses dans les communes où l’offre immobilière ne parvient pas à répondre à la demande. Ce plan de zonage comprend 5 zones :

  • Zone A bis : Paris et les communes de proche banlieue ;
  • Zone A : les autres communes de la banlieue parisienne ;
  • Zone B1 : les communes des grandes agglomérations françaises, supérieures à 250 000 habitants et certaines communes du littoral, de la Corse et des départements d’outre-mer ;
  • Zone B2 : les communes de 50 000 habitants à 250 000 habitants ;
  • Zone C : les communes du reste du territoire.

Bon à Savoir

Avec des taux d’intérêt historiquement bas, c’est le moment d’envisager l’achat de votre résidence principale. Le duo prêt à taux zéro et prêt classique à taux avantageux va vous donner la possibilité de rembourser une mensualité très raisonnable et fixe ! Vous êtes chez vous, libre d’aménager votre logement à votre goût, et chaque mensualité payée contribue à l’augmentation de votre patrimoine personnel !

Vous êtes locataire ? Utilisez le simulateur de prêt à taux zéro mis gratuitement à votre disposition par le groupe ICADE. Très simple, précis et instantané, cet outil numérique va vous permettre de vérifier votre éligibilité au dispositif et le montant empruntable sans intérêts : une simulation qui pourrait bien vous mener sur le chemin de l’accession à la propriété !

Accueil Simuler investissement immobilier Simulation prêt à taux zéro