Acheter à Vannes

vannes

Placée au nord de l’estuaire de Vannes, au fond du golfe du Morbihan, l’une des plus belles baies au monde, la ville de Vannes se distingue par son charme et son dynamisme. Quoi de plus agréable que de flâner dans ses ruelles médiévales à maisons en pans de bois ou de prendre le temps d’une pause autour de son Vieux-Port ? Classée ville d’art et d’histoire, Vannes s’enorgueillit d’une riche tradition maritime qu’elle met au service de son avenir : ici, pêche et ostréiculture, tourisme et nautisme sont plus que jamais à l’honneur. Et à quelques encablures de la ville, tous les mystères et les merveilles de la Bretagne sud restent à découvrir, des menhirs de Carnac à l’Ile aux Moines !

Une ville pleine d'histoire qui sait vivre avec son temps

 

« La légende dit que le golfe du Morbihan aurait été créé par les larmes des fées chassées de la forêt de Brocéliande. Vivre à Vannes, c’est partager un peu de cette magie au quotidien. Nous avons du soleil, l’océan et le sens de la fête bretonne. Je suis très heureux de partager cela avec ma famille et les amis qui nous rendent souvent visite ! » Yves, 62 ans 

 

Préfecture du département du Morbihan, Vannes accueille plus de 53 200 personnes au sein d’une agglomération de 169 000 habitants. Preuve de son attractivité, la population de la ville a presque doublé depuis les années 1950. 

 

Située sur les rives nord du golfe du Morbihan, sur l’estuaire de la Marle, à 15 km de l’océan Atlantique, Vannes est à la fois en bord de mer et à l’intérieur des terres. Inscrite sur un axe Brest-Nantes, la ville est à environ 110 km de Rennes, Nantes ou Quimper ; le TGV dessert actuellement Paris en moins de 3h30, 2h30 suffiront en 2017 grâce au projet Bretagne Grande Vitesse. 

 

Vieille de plus de 2 000 ans, Vannes abrite de nombreux monuments et lieux culturels de premier plan. On y admire des remparts classés aux monuments historiques, parmi les rares encore existants en Bretagne. Dans le vieux Vannes, les maisons typiques à colombages des XVe et XVIe siècles, remarquables par leurs décors et leurs encorbellements, subsistent près de la cathédrale Saint-Pierre ainsi que dans le quartier Saint-Patern et sur la rive droite du Vieux-Port.

 

Vannes sait faire vivre son patrimoine, au quotidien, à travers ses commerces et ses marchés, et tout au long de l’année par de nombreux événements culturels inspirés par ses traditions bretonnes, mais pas uniquement : Festi’Vannes, Tradi' deiz, Semaine du Golfe, Fêtes historiques de Vannes, Fêtes d’Arvor… 

 

Avec quelque 7 000 étudiants, Vannes représente le troisième pôle universitaire de Bretagne, après Rennes et Brest. Une présence qui rend la ville encore plus vivante et festive !  

 

L’environnement naturel de l’agglomération vannetaise, appartenant au Réseau Natura 2000, est l’un de ses atouts incontestables. Son climat océanique doux et humide profite également à ses nombreux jardins : Jardin de Limur, Jardin du Château de l’Hermine, Jardin des remparts…. 

 

La situation de la ville au bord du Golfe du Morbihan est propice aux activités nautiques et le sport occupe une place de choix dans la vie des Vannetais avec plus d’un quart des habitants licenciés sportifs. 

 

Une technopole dynamique à taille humaine

 

Vannes doit son statut de technopole à sa stratégie de développement autour de quatre axes : la valorisation des produits naturels, le traitement de l’information,  la santé et le bien-être et les loisirs et le nautisme. Le Parc d’Innovation Bretagne Sud (PIBS), situé au sud-est de la ville, concentre la majorité de ses entreprises. 

 

Pour continuer à attirer de nouveaux habitants, Vannes réfléchit à un nouveau plan d’urbanisme destiné à être adopté en 2017. Ce projet ambitionne le développement de la ville via le renouvellement urbain et la mixité sociale tout en valorisant la richesse de son patrimoine. L’accueil des entreprises et la création de lieux de vie au sein des quartiers font également partie des priorités de cette nouvelle stratégie. 

 

Attentive à l’impact de son développement sur l’environnement, Vannes souhaite étoffer son offre de transports en commun et soutenir les transports doux, illustrés par son système de vélo partage Vélocéa. Son réseau cyclable de 24 km est ainsi appelé à être étendu.