Le PTZ en bref

Le PTZ en bref

PTZ, Le prêt aidé pour accéder à la propriété !

Le Prêt à taux zéro, un gros coup de pouce pour devenir propriétaire !

 

De nombreux financements aidés existent pour permettre au plus grand nombre d’accéder à la propriété.

 

Le Prêt à Taux Zéro est l’un des plus populaires pour acheter un logement neuf ou ancien avec travaux.

Le Prêt à taux zéro, ou PTZ, est un prêt aidé par l’Etat, accessible à toute personne qui souhaite acquérir sa résidence principale. Pour vous voir attribuer ce crédit immobilier et réussir votre accession à la propriété, vous devrez répondre à certains critères liés à vos conditions de ressources, au nombre de membres de votre famille ainsi qu’à la localisation géographique de votre futur appartement ou maison. 

 

Les avantages du PTZ

  • Vous pouvez financer jusqu’à 40% du montant de votre bien.
  • Vous n’avez ni intérêts ni frais de dossier : vous ne payez que ce que vous empruntez.
  • Vous pouvez obtenir un différé de remboursement de 5, 10 ou 15 ans, sous conditions de ressources, pour alléger vos mensualités.
 

Quel montant puis-je emprunter avec le PTZ ?

 

Le PTZ + permet de financer 18 à 40% sans intérêt du prix de votre futur logement neuf en résidence principale, selon sa zone géographique et votre revenu fiscal.
Retrouvez les zones géographiques et plafonds de ressources ici 

 

Quels sont les critères d’attribution ?

 

Pour obtenir votre demande de prêt PTZ+ vous devez :

 

  • Être primo-accédant (ne pas avoir été propriétaire de votre résidence principale depuis au moins deux ans).
  • Acheter votre future résidence principale dans le neuf ou dans l’ancien
  • De plus, vous ne devez pas dépasser un revenu annuel maximum qui varie selon la composition de votre foyer et la situation géographique de votre bien.

Retrouvez les zones géographiques et plafonds de ressources ici

 

Qu’est-ce que le différé de remboursement ?

 

En tant qu’accédant et suivant votre niveau de ressources, le PTZ + vous permet une durée de remboursement comprise entre 12 et 25 ans. 
Mais, si vos revenus vous le permettent, vous pouvez demander un différé de remboursement, de 5 à 15 ans.
C’est-à-dire que, pendant plusieurs années, vous ne remboursez que votre prêt principal. Ainsi, vos mensualités sont plus douces.

 

Pour souscrire un PTZ, je fais le bon calcul !

  • Vous êtes célibataire, gagnez 30 000 € par an et souhaitez acheter un appartement de 2 pièces neuf à Nantes (zone B1) à 180 000 €.Montant de votre PTZ : 54 000 € sur 20 ans dont 5 ans différé
  • Vous êtes en couple avec 2 enfants, déclarez 70 000 € de revenus annuels et souhaitez acheter un appartement de 4 pièces neuf à Alfortville (zone A) à 400 000 €.Montant de votre PTZ : 120 000 € de PTZ sur 20 ans dont 5 ans différé