Acheter dans les Hauts-de-Seine (92)

Acheter dans les Hauts-de-Seine (92)

Véritable département-ville, les Hauts-de-Seine ressemblent à un gigantesque patchwork urbain émaillé d’espaces verts : le parc de Saint Cloud, le bois de Boulogne, la forêt de Meudon, la Coulée verte, le Parc de Sceaux ou celui des Chanteraines... On y trouve des quartiers denses et dynamiques, côté Levallois-Perret, Courbevoie, Boulogne-Billancourt ou Issy les Moulineaux, des villes plus aérées à l’architecture pavillonnaire – Châtenay-Malabry, Clamart – et des villages évoquant la campagne cachés à l’orée des bois ou en bord de Seine comme Saint-Cloud, Marnes-la-Coquette, Vaucresson ou Ville d’Avray…

Une locomotive économique au rayonnement mondial

 

« Je travaille à La Défense et j’adore retrouver le soir le calme de ma petite ville des Hauts-de-Seine lovée dans la verdure. Je peux aussi facilement sortir dans Paris le soir ou le week-end. Pour moi, c’est la vie idéale ! » Myriam, graphiste, 35 ans 

 

Grâce à sa situation géographique au centre de la région Ile de France, le département des Hauts de Seine est au cœur de la vie économique du pays. La Défense, son principal quartier d’affaires, à cheval sur plusieurs arrondissements parisiens et villes haut-seinaises, est un pôle économique mondial de premier plan, accueillant le siège de plusieurs entreprises du top Fortune 500. Symbole du lien entre Paris et les Hauts-de-Seine, l’Axe historique relie le Louvre à la Grande Arche de la Défense en une perspective mythique.

 

Le Val de Seine, son autre quartier d’affaires situé dans le sud du département, abrite la plupart des principales chaînes télévisées françaises : TF1, France Télévisions, Canal+, Eurosport, France 24… Cette profusion de sièges de grands groupes et médias fait du département un centre de décision majeur au niveau national, et le principal bassin d’emplois d’Ile de France après Paris. 

 

Un cadre de vie aux multiples avantages

 

Mais les Hauts-de-Seine sont loin d’être uniquement dévolus aux entreprises ! Avec plus de 1,6 million d’habitants, ils sont également le département le plus peuplé de la région francilienne, après Paris intramuros.  

 

Réunies au fil du temps par l’urbanisation, les villes alto-séquanaises gardent leurs cœurs de ville pleins de charme, et offrent une qualité de vie équivalente à la province, à deux pas de Paris ! On y découvre des quartiers résidentiels de maisons bourgeoises et d’appartements haussmanniens, des immeubles en brique des années 30, des immeubles plus modestes construits après les années 50 et d'ambitieux programmes de reconquête. 

 

Les villes du 92 ont beaucoup à offrir à leurs habitants : une densité jusqu’à sept fois inférieure à celle de Paris, des espace verts, un réseau de transports en commun en pleine expansion, des impôts locaux réduits et des infrastructures de services publics et de loisirs bénéficiant de la forte présence des entreprises. Elles attirent ainsi les familles et les retraités aussi bien que les jeunes. Plus de 150 000 étudiants fréquentent chaque année les nombreux établissements d’enseignement supérieur implantés dans le département.

 

Coté loisirs, les alto-séquanais disposent de nombreux équipements sportifs : on peut y pratiquer des sports aussi variés que l’aviron, la plongée sous-marine, le football américain ou le volley-ball ! A Nanterre, le nouveau stade au toit ouvrant Paris Arena accueille des compétitions sportives et des concerts depuis octobre 2017.

 

L’offre culturelle y est également très riche : de l’art en plein air à la Défense, le Théâtre des Amandiers, le musée des années 30... Les amoureux de la musique ont le choix entre le festival Rock en Seine qui se déroule chaque année dans le magnifique cadre du parc de Saint Cloud dessiné par Le Nôtre, la Défense Jazz festival ou encore le festival Chorus. 

 

Les Hauts-de-Seine sont également très bien desservis côté santé avec six hôpitaux de l’AP-HP et plusieurs autres hôpitaux et cliniques publics et privés.