Frais de notaire réduits

Frais de notaire réduits

Les frais de notaire varient cependant selon que vous achetez un logement neuf ou un logement ancien : acheter un bien immobilier sur plan vous permet de limiter ces frais (les frais de notaire plafonnent en général à 3% pour un achat dans le neuf).

Mes frais de notaire réduits : seulement dans le neuf !

 

Parmi les avantages de l’achat d’un  bien immobilier neuf, la réduction des frais de notaire est un avantage financier qui permet de réduire les frais d’acquisition de votre logement neuf. On vous explique comment ça fonctionne. 

 

Les frais de notaire : qu’est-ce que c’est ?

 

Les frais de notaire sont composés de frais annexes et taxes de natures différentes. Il s’agit essentiellement de sommes collectées par le notaire pour le compte de différents acteurs dont le Trésor Public et les collectivités locales. 

 

Ces frais de notaire se composent : 

  • Des droits et taxes liés à l’acquisition tels que les droits d’enregistrement, la taxe de publicité foncière, le salaire du conservateur des hypothèques, les droits de timbre etc.
  •  Des frais et débours, c’est-à-dire les frais engagés par le notaire pour constituer votre dossier et régler les formalités (obtention d’un extrait cadastral, d’un état d’hypothèque etc.) 
  • Des honoraires du notaire dont le montant est proportionnel au prix de vente selon le barème fixé par l’État. 

Pour votre projet immobilier, n’oubliez donc pas de prendre en compte les frais de notaire qui s’ajouteront au montant de l’acquisition de votre bien et aux frais d’agence. 

 

À combien s’élèvent les frais de notaire ?

 

Dans le neuf, le montant des frais de notaire est inférieur à ceux pratiqués pour l’achat d’un logement ancien. Ils sont uniquement composés :

  • Des émoluments du notaire, frais et débours identiques à ceux de l’ancien
  • De la taxe de publicité foncière dont le montant est égal à 0,7% du prix d’achat
 

Au final, les frais de notaire dans le neuf seront de 2,2 à 3% contre 7 à 9% dans l’ancien. Un avantage conséquent pour réduire le montant de votre transaction en tant qu’acquéreur !

 

Quand dois-je payer les frais de notaire ?

 

Le jour de la signature de l’acte de vente, vous réglez une provision couvrant la totalité de ces frais de notaire, voire un peu plus. 

Le notaire vous adressera ensuite un décompte détaillé des frais réellement engagés, accompagné d’un chèque de remboursement en cas de trop-perçu. 

 

Bon à savoir :

  • Grâce à notre simulateur, vous avez la possibilité de calculer directement vos frais de notaire en ligne.
  • Vous pouvez également contacter votre conseiller dédié pour vous accompagner dans le montage de votre financement. 
 

En résumé : 

Les frais de notaire sont composés des taxes de l’État et des collectivités, des frais engagés par le notaire pour constituer votre dossier et de ses honoraires. 

Dans le neuf, il s’élève de 2,2 à 3% contre 7 à 9% pour un logement ancien : un avantage conséquent.

Ils doivent être réglés le jour de la signature de l’acte de vente.